UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer

Médicament utilisé dans les états de fatigue passagers de l'adulte

Demandez conseil à votre pharmacien

Résumé des caractéristiques du produit
2,95 €
Produit disponible Vendu et expédié par une pharmacie Française
Nb limité Quantité

Dans quel cas utiliser UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer ?

Etats de fatigue passagers de l'adulte.

Comment utiliser UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer ?

Mode d'administration Voie orale. Posologie Cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans. 1 à 2 comprimés à croquer par jour. Durée de traitement Le traitement sera limité à 1 mois.

Dans quel cas ne pas utiliser UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer ?

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes: · en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants, · en cas de lithiases rénales oxalo-calciques (calculs des voies urinaires) pour des doses supérieures à 1 g/jour, · en raison de la présence d'aspartam, ce médicament est contre-indiqué en cas de phénylcétonurie.

Quelle est la composition de UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer ?

Acide ascorbique ............................................................................................................................ 0,2500 g sous forme d'ascorbate de sodium ................................................................................................... 0,2850 g Acide ascorbique ............................................................................................................................ 0,2500 g Pour un comprimé.

Ce qu'il faut savoir en plus sur UPSA Vitamine c 500mg fruit exotique 30 comprimés à croquer

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT VITAMINE C UPSA 500 mg fruit exotique, comprimé à croquer 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Acide ascorbique ............................................................................................................................ 0,2500 g sous forme d'ascorbate de sodium ................................................................................................... 0,2850 g Acide ascorbique ............................................................................................................................ 0,2500 g Pour un comprimé. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1. 3. FORME PHARMACEUTIQUE Comprimé à croquer. 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Etats de fatigue passagers de l'adulte. 4.2. Posologie et mode d'administration Mode d'administration Voie orale. Posologie Cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans. 1 à 2 comprimés à croquer par jour. Durée de traitement Le traitement sera limité à 1 mois. 4.3. Contre-indications Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes: · en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants, · en cas de lithiases rénales oxalo-calciques (calculs des voies urinaires) pour des doses supérieures à 1 g/jour, · en raison de la présence d'aspartam, ce médicament est contre-indiqué en cas de phénylcétonurie. 4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi Précautions d'emploi En cas de persistance des troubles au-delà de 1 mois de traitement ou d'aggravation des troubles, une recherche étiologique doit être effectuée et la conduite à tenir réévaluée. 4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions Associations faisant l'objet de précautions d’emploi + Déféroxamine Avec l'acide ascorbique à fortes doses et par voie IV: anomalie de la fonction cardiaque, voire insuffisance cardiaque aiguë (en général réversible à l'arrêt de la vitamine C). En cas d'hémochromatose, ne donner de la vitamine C qu'après avoir commencé le traitement par la déféroxamine. Surveiller la fonction cardiaque en cas d'association. 4.6. Grossesse et allaitement Grossesse Il n'y a pas d'étude de tératogénèse disponible chez l'animal. En clinique, l'analyse d'un nombre élevé de grossesses exposées n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou fœtotoxique particulier de la vitamine C. Toutefois, seules des études épidémiologiques permettraient de vérifier l'absence de risque. En conséquence, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire. Allaitement En l'absence de données sur le passage de la vitamine C dans le lait maternel, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant l'allaitement. 4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines Sans objet. 4.8. Effets indésirables Les doses élevées (supérieures à 1g) favorisent chez certains sujets l'apparition de troubles digestifs (brûlures gastriques, diarrhée) ou urinaires (précipitation de calculs d'urate, de cystine et/ou d'oxalate), et peuvent provoquer une hémolyse chez les sujets déficients en G6PD. 4.9. Surdosage Consommé à fortes doses (plus de 2 g/jour), l'acide ascorbique peut interférer avec les tests biologiques suivants: dosages de la créatinine et du glucose sanguins et urinaires (contrôle du diabète par tigette à la glucose-oxydase). 5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES 5.1. Propriétés pharmacodynamiques Classe pharmacothérapeutique: acide ascorbique (vit C), non associée Code ATC: A11GA01 La vitamine C est une vitamine hydrosoluble. 5.2. Propriétés pharmacocinétiques L'absorption digestive est bonne. En cas d'apports supérieurs aux besoins, l'excès est éliminé par voie urinaire. 5.3. Données de sécurité préclinique Sans objet. 6. DONNEES PHARMACEUTIQUES 6.1. Liste des excipients Mannitol, phosphate sodique de riboflavine, aspartam, talc, stéarate de magnésium, arôme fruit de la passion*. *Composition de l'arôme fruit de la passion: gomme arabique, maltodextrine, huiles essentielles d'agrumes, extrait de vanille concentré, huile essentielle d'amande amère, absolu de rhum, huile essentielle de néroli, huile essentielle de rose, huile essentielle de sauge Sclarée, delta décalactone, alcool phényléthylique, furanéol, benzaldéhyde, jus concentré fruit de la passion, jus concentré d'abricot. 6.2. Incompatibilités Sans objet. 6.3. Durée de conservation 3 ans. 6.4. Précautions particulières de conservation Pas de précautions particulières de conservation. 6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur 10, 15 ou 30 comprimés en tube (polypropylène) avec bouchon (PE) avec déshydratant (gel de silice). 6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation Pas d'exigences particulières. 7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE BRISTOL MYERS SQUIBB 3, RUE JOSEPH MONIER 92500 RUEIL-MALMAISON 8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE · 356 445-3: 10 comprimés en tube (polypropylène). · 356 448-2: 15 comprimés en tube (polypropylène). · 356 684-8: 30 comprimés en tube (polypropylène). 9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION [à compléter par le titulaire] 10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE [à compléter par le titulaire] 11. DOSIMETRIE Sans objet. 12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES Sans objet. CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE Médicament non soumis à prescription médicale.


Les internautes ont également acheté Voir plus

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêts. Plus d'informations