HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml

Médicament indiqué en traitement d'appoint des opacifications du cristallin

Demandez conseil à votre pharmacien

Résumé des caractéristiques du produit Notice du produit
4,51 €
Produit disponible Vendu et expédié par une pharmacie Française
Nb limité Quantité

Dans quel cas utiliser HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml ?

Traitement d'appoint des opacités cristalliniennes.

Comment utiliser HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml ?

Voie oculaire.

La posologie est de 1 goutte de collyre par œil malade, 3 fois par jour (matin, midi et soir).

Instiller 1 goutte de collyre dans le cul de sac conjonctival inférieur de l'œil ou des yeux malades en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieur vers le bas.

Ne pas toucher l'œil ou les paupières avec l'embout du flacon.

Visser le bouchon du flacon après utilisation.

Dans quel cas ne pas utiliser HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml ?

4.3. Contre-indications

Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Ne pas injecter, ne pas avaler.

Le collyre ne doit pas être administré en péri-ou intraoculaire.

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre les 2 instillations.

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Aucune étude d'interaction n'a été réalisée.

4.6. Grossesse et allaitement

Pour DULCIPHAK collyre en solution, il n'existe pas de données sur l'utilisation de ce médicament chez la femme enceinte ou qui allaite.

En conséquence l'utilisation de DULCIPHAK collyre en solution se fera avec prudence chez la femme enceinte ou allaitante.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

4.8. Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés après utilisation de DULCIPHAK collyre en solution sont classés par classes de systèmes d'organes et listés ci-dessous comme

Très fréquent (≥1/10); Fréquent (≥1/100, <1/10); Peu fréquent (≥1/1,000, <1/100); Rare (≥1/10,000, <1/1,000); Très rare (<1/10,000) et fréquence indéterminée inconnue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles):

Affections oculaires

Fréquence inconnue: Effet transitoire après instillation du collyre: picotements oculaires, sensation de brûlures oculaires, démangeaisons oculaires, hyperhémie.

4.9. Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.

Quelle est la composition de HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml ?

Solution de méthylsilanetriol et de salicylate de sodium ........................................................................... 5 ml

Acide parahydroxycinnamique ........................................................................................................... 0,050 g

Pour 100 ml de collyre en solution.

Excipient: parahydroxybenzoate de méthyle (E218).

Ce qu'il faut savoir en plus sur HRA PHARMA Dulciphak collyre en solution 10ml

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT

DULCIPHAK, collyre en solution

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Solution de méthylsilanetriol et de salicylate de sodium ........................................................................... 5 ml

Acide parahydroxycinnamique ........................................................................................................... 0,050 g

Pour 100 ml de collyre en solution.

Excipient: parahydroxybenzoate de méthyle (E218).

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE

Collyre en solution. Solution limpide et incolore

4. DONNEES CLINIQUES

4.1. Indications thérapeutiques

Traitement d'appoint des opacités cristalliniennes.

4.2. Posologie et mode d'administration

Voie oculaire.

La posologie est de 1 goutte de collyre par œil malade, 3 fois par jour (matin, midi et soir).

Instiller 1 goutte de collyre dans le cul de sac conjonctival inférieur de l'œil ou des yeux malades en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieur vers le bas.

Ne pas toucher l'œil ou les paupières avec l'embout du flacon.

Visser le bouchon du flacon après utilisation.

4.3. Contre-indications

Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Ne pas injecter, ne pas avaler.

Le collyre ne doit pas être administré en péri-ou intraoculaire.

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre les 2 instillations.

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Aucune étude d'interaction n'a été réalisée.

4.6. Grossesse et allaitement

Pour DULCIPHAK collyre en solution, il n'existe pas de données sur l'utilisation de ce médicament chez la femme enceinte ou qui allaite.

En conséquence l'utilisation de DULCIPHAK collyre en solution se fera avec prudence chez la femme enceinte ou allaitante.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

4.8. Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés après utilisation de DULCIPHAK collyre en solution sont classés par classes de systèmes d'organes et listés ci-dessous comme

Très fréquent (≥1/10); Fréquent (≥1/100, <1/10); Peu fréquent (≥1/1,000, <1/100); Rare (≥1/10,000, <1/1,000); Très rare (<1/10,000) et fréquence indéterminée inconnue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles):

Affections oculaires

Fréquence inconnue: Effet transitoire après instillation du collyre: picotements oculaires, sensation de brûlures oculaires, démangeaisons oculaires, hyperhémie.

4.9. Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique: AUTRES PRODUITS D'OPHTALMOLOGIE. Code ATC: S01XA.

Dulciphak collyre est indiqué en traitement d'appoint des opacités cristalliniennes.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques

Sans objet.

5.3. Données de sécurité préclinique

Les données non cliniques issues d'études de pharmacologie de sécurité et de toxicologie en administration répétée n'ont pas révélé de risque particulier pour l'Homme.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES

6.1. Liste des excipients

Parahydroxybenzoate de méthyle (E 218), chlorure de sodium, hypophosphite de sodium, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

6.2. Incompatibilités

Sans objet.

6.3. Durée de conservation

Avant ouverture: 3 ans.

Après ouverture: A utiliser dans les 30 jours.

6.4. Précautions particulières de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur

Flacon de 15 ml (rempli à 10 ml) en polyéthylène (PEBD) muni d'un bouchon à vis en polystyrène blanc recouvert d'un scellé d'inviolabilité.

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pour ouvrir, perforer l'embout du flacon en vissant le bouchon à fond. Revisser après utilisation.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

horus pharma

148 avenue Georges Guynemer cap vAr

06700 saint-laurent-du-var

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

· 311 786-6: 10 ml en flacon (polyéthylène).

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Médicament non soumis à prescription médicale.


Les internautes ont également acheté Voir plus

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêts. Plus d'informations